La tête haute

elle démonstration de l’équipe nationale des U-20 féminin dans la Coupe du monde en France. Il fallait le faire face au Nigéria, mieux armé physiquement. On pourra toujours reprocher au onze national son manque de réalisme et affirmer que les conditions étaient largement réunies pour une victoire d’Haïti.

Mais le score final d’une rencontre se joue parfois sur les occasions ratées de part et d’autre. C’est le cas de ce duel Haïti-Nigéria, qui a vu Haïti dominer dans les statistiques (de la possession de balle au coup franc, voire au tir cadré).

Les Nigérianes avaient fort à faire pour imposer leur jeu. Pour elles, l’ essentiel était de se défendre jusqu’au bout en cherchant à conserver un score souvent sans la manière. Une fois encore, Haïti a raté le coche pour aller plus loin dans une compétition majeure de la Fifa.

Cette fois, le défi était énorme dans un groupe dit de la mort ( avec Allemagne, République de Chine et Nigéria) en phase de poule. Il ne nous reste qu’à méditer sur la douloureuse incertitude du sport . En vérité, ce Nigéria était prenable.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *