Haïti siège de l’organisation du championnat de la Caraïbe sur route de cyclisme

Au cours de la récente visite d’inspection en Haïti du président de l’Union cycliste internationale (UCI), David Lappartient, a lieu le lancement officiel du championnat de la Caraïbe sur route devant se dérouler en 2019, à Port-au-Prince.

À la tête d’une délégation formée de quatre personnes, le titulaire de l’UCI a séjourné pendant deux jours en Haïti afin de faire le point avec la Fédération haïtienne de cyclisme (FHC) et l’État haïtien par la voie du ministère des Sports sur les possibilités d’Haïti d’organiser cette compétition de grande envergure.

Est-il satisfait de cette visite d’inspection ? David Lappartient a répondu de manière positive tout en précisant que la FHC bénéficiera du soutien financier et matériel de l’UCI pour l’organisation et surtout, le plein succès de cet évènement majeur.

Pour ce qui a trait à la préparation de nos «chevaliers de la petite» en prévision de ce championnat, l’UCI apportera également sa contribution à la FHC qui par la voie de son président Kénelt Léveillé, s’active déjà à la tâche.

Un «Critérium» financé en grande partie par la Primature a été organisé dimanche au Champ de Mars avec pour objectif de tirer les meilleurs devant composer l’équipe nationale de cyclisme qui aura à faire le voyage à La Guadeloupe et La Martinique afin de se préparer dans les meilleures conditions.

Le thème retenu pour cette course déroulée sur un total de 25 tours, donnant 62 km était : «AYSIEN NAP KOURI BEKAN MEN NAN MEN AK PAPA DESALINE». Les résultats enregistrés sont les suivants :

Catégorie A

1) Sony Saintil (club Wata w de Port-au-Prince)

2) Willy Joseph (Aigle Rouge de Port-au-Prince)

3) Mackenley Victor (club Sergo Victor de Saint-Marc)

Catégorie B

1) Fedler Staco (Cayes)

2) Francky Charles (Cayes)

3) Léger Odvel (Léogâne)

Catégorie féminine

1) Ruth Gaelle Staco (Cayes)

2) Magdala Péan (Cayes)

3) Fedna Fleurimond (Cayes)

Le président de la FHC s’est dit pour sa part très satisfait de cette visite d’inspection du président de l’UCI et surtout l’accueil chaleureux qui lui a été réservé de la part des officiels du gouvernement dont le président Jovenel Moïse ainsi que le ministre des Sports Edwing Charles, le Comité olympique haïtien (COH) par le biais de la vice-présidente, Rachel Vorbe, la Primature d’avoir contribué au déroulement du «Critérium».

« Pour avoir caressé depuis fort longtemps ce grand rêve qui est finalement devenu une réalité, la Fédération avec le soutien des experts de l’UCI s’active déjà dans les planifications pour la formation de commissions avec des personnes bien connues de la société haïtienne et bien imbues dans l’organisation de grands évènements», a-t-il d’ailleurs précisé.

Kénelt Léveillé a parlé également de l’aménagement d’un espace au Centre Sport pour l’Espoir à l’adresse des jeunes pratiquants des deux sexes issus de la «Clinique». L’aménagement de cet espace sera financé par l’UCI en partenariat avec la Solidarité olympique du Comité international olympique (CIO).

Les personnalités qui ont eu à faire le voyage en compagnie de David Lappartient sont les suivants :

– Marjorie Guillaume, vice-présidente de la FHC et future candidate au poste de secrétaire de l’Union francophone de cycliste (UFC) ;

– Jose Manuel Pelaez (COPACI) ;

– Frédéric Magné (Directeur technique du Centre mondial du cyclisme)

– Philibert Mouéza (Président du Comité régional de cycliste de la Guadeloupe)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Emmanuel Bellevue
lenouvelliste.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *