Haïti prend la 5e place au tournoi de l’ITF-Cotecc U-12

Tenante du titre dans la région III des Caraïbes, Haïti n’a pris que la 5e place au tournoi ITF-Cotecc-U12 team championship, tenu en République dominicaine du 2 au 7 juillet. Le temps pour nous d’évoquer avec l’entraîneur Jean Ernst Pierre le parcours des équipes haïtiennes (masculine et féminine) au terme de cette compétition.

L’an dernier, la paire Richardlyne François et Laurie Euzerbe avait glané le titre de champion du tournoi de l’ITF-Cotecc-U12 team championship organisé chez nos voisins dominicains. Un an plus tard, Haïti n’a pas su tenir la dragée haute aux autres équipes. En effet, sur un total de six équipes qui ont disputé le tournoi de l’ITC-Cotecc-U12 team championship-région III, chez les filles, Haïti n’a pris que la 5e place. L’équipe haïtienne, qui ne comprend que des novices à l’image de Checania Apollon (Petit-Goâve), Djenane Payen (Clos Racket) et Marina Narcisse (Léogâne), a subi la loi des équipes suivantes : Porto Rico (3-0), République dominicaine II (3-0), Jamaïque (2-1), République dominicaine I (3-0) avant de battre son homologue des Bahamas (3-0).

Dans la catégorie masculine, les huit équipes prenant part à ce tournoi sont divisées en deux groupes de quatre. Pour sa part, l’équipe haïtienne, composée de Fabrice Lémoine Jean-Philippe (Deschapelles), Jobson Céralien (Petit-Goâve) et Yonel Linsky Sébastien Eugène (Fondation St-Louis), a hérité du groupe B, accompagnée de la Jamaïque, des Bermudes et l’équipe numéro un de la République dominicaine. Cette dernière, qui allait remporter la compétition, n’a fait qu’une bouchée d’Haïti (3-0). Pour sa deuxième rencontre, l’équipe haïtienne a fait un match exemplaire, mais l’a finalement perdu (2-1) face aux Bermudes avant de se rattraper devant la Jamaïque (2-1).

Si en phase de poule Haïti s’est emparée de la troisième place, dans le tableau des consolations, les Haïtiens n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires. Ils ont pris la longueur des Bahamas (2-1) et de l’équipe numéro deux du pays hôte (3-0) pour terminer la compétition à la 5e place du classement. Une performance satisfaisante selon l’avis du coach Jean Ernst Pierre, présent en terre voisine avec le coach Patricia Germain.

« Le tournoi, chez les garçons, a été âprement disputé. On a, contre l’équipe locale, perdu fort logiquement. Cependant, on méritait de gagner contre les Bermudes. Pour le reste, malgré l’inexpérience des jeunes talents, ils ont pu tirer leurs épingles du jeu, a fait remarquer Jean Ernst Pierre avant d’évoquer le tournoi des filles. Nos joueuses ont été bonnes lors des premiers sets. Visiblement, elles avaient un problème sur le plan physique. Toutefois, j’estime qu’on est bien sorti vu la forme des équipes comme République dominicaine ou encore Porto Rico », a fait remarquer l’accompagnateur de la délégation haïtienne.

Jean Ernst Pierre, qui a reconnu qu’au niveau de la Fédération haïtienne de tennis il y a encore beaucoup de kilomètres à parcourir, s’est montré reconnaissant : « Nous tenons à remercier la Fedotenis (Fédération dominicaine de tennis) pour nous avoir hébergés alors que nous étions en grand danger suite au passage d’un ouragan là-bas. Nos remerciements vont également au MJSAC, Automeca, Don Poyo, Imedis, Maison Murat Excellent et Perfecta Honda. »

De retour au bercail, après la 5e place glanée par les équipes masculine et féminine au tournoi de l’ITF-Cotecc-U12 team championship/ région III de la Caraïbe, le coach Jean Ernst Pierre annonce pour le mois d’août l’organisation de deux tournois nationaux qui seront ouverts aux jeunes athlètes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Legupeterson

lenouvelliste.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *