Haïti dit non à la Coupe des petites Antilles

Très sollicitée après la participation de son équipe féminine de basket 3×3 aux Jeux de Barranquilla, en Colombie, et le sacre de sa sélection masculine de basket 3×3 à la Copa Hispaniola, en République dominicaine, Haïti, en proie à d’énormes difficultés d’ordre financier, vient de décliner, malgré la volonté manifeste des responsables de la Fédération haïtienne de basket-ball, l’invitation qui lui a été faite en vue de prendre part à la Coupe des petites Antilles.

Le succès du basket 3×3 haïtien dans la Copa Hispaniola de basket 3×3, les 15 et 16 septembre en terre voisine, n’aura pas suffi pour convaincre les autorités du pays à voler au secours de la Fédération haïtienne de basket-ball, invitée à participer au tournoi baptisé « Coupe des petites Antilles », qui devrait en principe se tenir en République dominicaine les 6 et 7 octobre. Des difficultés d’ordre financier, pour répéter le vice-président de la FHF, Alph P. Ulysse, en sont la cause principale.

« Pour participer à cette compétition, nous avons frappé à plusieurs portes, mais sans succès. Un budget prévisionnel de 400 000 gourdes, somme suffisante pour répondre à cette invitation, a été soumis au secrétaire général de la FHB, Steeve Polycarpe. Si, au niveau du bureau fédéral, nous avons fait l’effort de remettre le basket-ball sur la scène internationale, il nous faut de l’aide pour rester sur cette bonne voie. Saviez-vous que lors de la Copa Hispaniola en septembre, nous avons dû contribuer au niveau des membres pour couvrir certaines dépenses ? Contre notre volonté, nous ne pouvons pas participer à la Coupe des petites Antilles », a clairement déclaré le vice-président de la FHB avant de pointer du doigt l’invitation faite par la FIBA à Haïti en vue de participer à une compétition U-15 qui se déroule au Mexique.

« Pour ce rendez-vous de la FIBA, nous devrions avoir une réunion avant la fin du week-end pour confirmer ou infirmer notre participation à cette compétition juvénile. Ce serait une grande première pour nous. En fait, le 7 octobre est la date limite pour confirmer la participation d’Haïti au tournoi de Centro-basket U-15 de la FIBA qui se tiendra à Mexico (Mexique). À quatre-vingt-dix pour cent, nous n’allons pas décliner l’invitation qui a été faite à nous. Bien que toute affirmation non effective nous expose à une sanction de la FIBA », a reconnu Alph Pélissier Ulysse. Très déçu, il en a profité pour rappeler qu’Haïti risque de ne pas prendre part aux prochains jeux panaméricains.

« Nous sommes sur une très mauvaise pente pour n’avoir pas pu prendre part à ce rendez-vous important en République dominicaine, car ça été une très bonne occasion d’augmenter notre nombre de points sur la plateforme FIBA et d’améliorer notre classement. Une éventuelle participation devrait en principe nous donner la possibilité de participer aux jeux panaméricains, prévus à Lima, au Pérou », a fait remarquer Alph P. Ulysse.

S’il faut se fier aux propos tenus par les responsables de la Fédération haïtienne de basket-ball, loin d’être découragés, ils vont se focaliser sur l’aspect formation des cadres et l’organisation de divers tournois ayant pour objectif de renforcer les différentes équipes nationales de basket-ball.

 

 

 

 

 

 

 

lenouvelliste.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *