Haïti dispute sa place parmi les grands de la Concacaf du football féminin

Si Nérilia Mondésir est devenue la première représentante de la Caraïbe à avoir marqué en phase dinale de Coupe du monde, si Melchie Daëlle Dumornay rêve encore de disputer le 2e tour de la Coupe du monde U20 de football féminin en Bretagne, une autre génération vient d’engager un difficile pari ce mardi matin à Bradenton. Objectif, maintenir Haïti parmi les grands de la Concacaf du football féminin à l’issue de la 3e édition du championnat U15 de la Concacaf de football féminin.

Un titre de division mais surtout de conserver sa place dans sa division, sinon monté dans la division supérieure, tel est l’objectif de chaque participant à la 3e édition du championnat de la Concacaf dont le coup d’envoi a été donné lundi à Bradenton. 28 pays répartis en 2 divisions et 7 groupes de 4 disputent cette 3e édition.

Haïti en division en A

Qualifiée pour la phase finale de la Coupe du monde U20 et 4e de la Concacaf en catégorie U17, Haïti fait partie des 12 qui jouent en division I. Un groupe supérieur et qui comprend États-Unis, Canada, Mexique, Haïti, Porto Rico, Costa Rica, la République dominicaine, Panama, Jamaïque et Salvador. L’Irlande du Nord et le Portugal qui disputent cette édition sur invitation jouent aussi dans cette classe. Les 12 formations de la division A sont réparties en 3 groupes de 4.

Groupe A (États-Unis, Portugal, Salvador et Jamaïque)

Groupe B (Canada, République dominicaine, Costa Rica et Panama)

Groupe C (Mexique, Haïti, Porto Rico et Irlande du Nord).

Objectif primordial pour chaque participant : éviter la dernière place de son groupe, ce qui est synonyme de relégation dans le groupe inférieur, ensuite chercher si possible à faire partie des qualifiés pour le tour suivant.

Des buts et du spectacle

Aussi, c’est une compétition très disputée qui se joue à l’IMG Academy de Bradenton depuis le 5 août. Sur 22 matches disputés durant ces trois premières journées, un seul (Curacao vs Barbade dans le groupe D) s’est soldé sur un score blanc et c’est aussi l’unique match nul enregistré en 3 jours de compétitions.

Le Mexique bat Haïti 1-0 ce mardi

Un penalty transformé par la Mexicaine Aylin Avilez dès la 28e minute de jeu a suffi au Mexique pour s’imposer 1-0 face aux Haïtiennes. Avec une équipe composée de Nahomie Ambroise (1) – France Rose Pierreline (2), Esthericove Joseph (3), Jenny Flore Desmarattes (4), Joseph Darlina (6) – Modeline Moryl (5 – Cap), Étienne Béatrice (9) – Calixte Christelle (17), Dayana Pierre-Louis (10), Bethina Petit-Frère (11) – Flero Dina Surpris, le sélectionneur Wilner Lamarre croyait pourtant pouvoir damner le pion aux Mexicaines. Mais c’était sans compter sur ce petit détail qui allait permettre aux Mexicaines d’obtenir ce penalty contre lequel Nahomie Ambroise n’a rien pu. Avec cette défaite, l’équipe haïtienne occupe momentanément la dernière place du groupe puisque l’Irlande du Nord a battu Porto Rico 2-1 et prend la première place du groupe devant le Mexique et Porto Rico.

Résultats complets des matches disputés depuis le lundi 6 août

Groupe A

États-Unis bat Jamaique 8-0

Salvador vs Portugal 0-5

Mercredi 8

Salvador vs Jamaïque

Portugal vs États-Unis

Vendredi 10

Salvador vs États-Unis

Portugal vs Jamaique

Groupe B

Canada vs Costa Rica 1-2

Panama vs République dominicaine 3-2

Mercredi 8 août 2018

Costa Rica vs Panama

République Dominicaine vs Canada

Vendredi 10 août 2018

Panama vs Canada

République dominicaine vs Costa Rica

Groupe C

Mexique vs Haïti 1-0

Porto Rico vs Irlande du Nord 1-2

Mercredi 8 août 2018

Haïti vs Porto Rico

Irlande du Nord vs Mexique

Vendredi 10 août 2018

Porto Rico vs Mexique

Irlande du Nord vs Haïti

Résultats des groupes de la Division II

Groupe D

Lundi 6 août 2018

Antigua vs Bermudes 1-3

Curacao vs Barbade 0-0

Mardi 7 août 2018

Curacao vs Antigua y Barbuda 3-2

Bermudes vs Barbade 1-0

Jeudi 9 août

Barbade vs Antigua

Curacao vs Bermudes

Groupe E

Lundi 6 août

Bahamas vs Caymans Islands 1-4

Guyana vs Sainte-Lucie 1-3

Mardi 7 août

Cayman Islands vs Guyana 2-0

Sainte Lucie vs Bahamas 2-0

Jeudi 9 août

Guyana vs Bahamas

Caymans Islands vs Sainte-Lucie

Groupe F

Belize vs St Kitts-et-Nevis 3-4

Iles Vierges Americaines vs Martinique 0-3

7 août 2018

Martinique vs Bélize 3-0

St Kitts et Nevis vs Iles Vierges Americaines 5-0

Jeudi 9 août 2018

Iles Vierges Américaines vs Bélize

Martiniques vs St-Kitts-et-Nevis

Groupe G

Lundi 6 août

Grenade vs Dominique 2-1

Anguilla vs St-Vincent et Grenadines 3-1

Mardi 7

St Vincent et Grenadines vs Grenade 0-5

Dominique vs Anguilla 0-4

Jeudi 9 août 2018

Anguilla vs Grenade

Dominique vs Saint-Vincent et Grenadine

À l’issue de cette phase, le 4e de chaque groupe est relégué dans la division inférieure.

À noter que la sélection nationale de football féminin est composée de deux gardiennes (Nahomie Ambroise, Marcelda Hilaire), 5 défenseures (Esthericove Joseph, Duelle Mélodie, Jenny F. Desmarattes, France Rose Pierreline, Argentina Jeudy) 6 milieux de terrain (Élisabeth Brivil, Bethina Petit Frère, Maudeline Moril, Darlina Florsilove, Gaëlle Dumas, Marcellus Rosalya) et 5 attaquantes (Pierre Louis Dayana, Mariline Guerrier, Calixte Christelle, Étienne Béatrice, Flero Dina Surpris). L’instructeur Wilner Lamarre joue aussi le rôle de sélectionneur.

 

 

 

 

 

 

 

Enock Néré

lenouvelliste.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *