Haïti cède la qualification au Costa Rica

Les jeunes Grenadiers, qui ont gagné trois de leurs quatre rencontres disputées à l’IMG Academy de Bradenton (Floride) aux USA, ont été éliminés pour avoir baissé pavillon (0-1) devant le Costa Rica lors de leur troisième sortie aux éliminatoires de la Coupe du monde U-20 de la FIFA, Pologne 2019 / zone Concacaf.

Le miracle n’aura pas lieu. En effet, Marc Collat, qui avait conduit l’équipe féminine U-20 à la phase finale de la Coupe du monde en Bretagne (France), n’a pas su reproduire cette performance avec les U-20 masculins, éliminés au premier tour des qualifications.

Contre la modeste équipe de Sainte-Lucie, Haïti avait connu toutes les peines du monde pour s’imposer petitement (1-0). Face aux Bermudes (5-0), l’équipe haïtienne, avec quelques changements dans le onze de départ, s’est réveillée. Ensuite, le Costa Rica allait doucher les jeunes Grenadiers (0-1) incapables de revenir au score. Finalement, Haïti avait battu pour la galerie la Barbade (4-0), car le Costa Rica, intraitable tout au long de ces éliminatoires, n’a fait qu’une bouchée de Sainte-Lucie (6-0) pour s’emparer de l’unique billet du groupe E.

Bien que l’équipe masculine U-20 ait disposé de pas mal de talents (Bicou Bissainthe, Ronaldo Damus, Naël W. Élysée) dans son effectif, elle n’a pas pu se hisser au tour suivant des éliminatoires de la zone Concacaf pour n’avoir peut-être pas disposé d’un sélectionneur qui connaît bien les joueurs à côté d’un stage de haut niveau et des matches amicaux qui font défaut à cette équipe éliminée bêtement dans la course à la qualification pour le mondial polonais 2019.

Reste à savoir si les responsables de la Fédération haïtienne de football ont appris de l’échec de l’équipe masculine U-20 à ces éliminatoires, car avant que ne débute la compétition, elle avait fait toutes les préparations avec l’entraîneur Jean Claude Josaphat avant de la confier à Marc Collat.

Certains observateurs diront : « Il faut croire peut-être qu’il y a un secret dans la fabrication du cola. »

À suivre …..

 

 

 

 

 

 

 

 

lenouvelliste.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *