Deux évènements majeurs au profit de la sélection U20 féminine

À l’initiative de la Chambre franco-haïtienne de commerce et d’industrie, en partenariat avec le Groupe Caraïbe, une journée portes ouvertes suivie d’un match de gala sera, entre autres, organisée pour voler au secours des jeunes Grenadières qui se rendront en Bretagne pour disputer la phase finale de la Coupe du monde féminine U20 de la FIFA, France 2018.

Pour évoquer ces deux évènements, les initiateurs Grégory Brandt, président de la Chambre franco-haïtienne de commerce et d’industrie ; Philippe Louis Gardère, directeur exécutif de la SogeXpress et Akinson Bélizaire dit Zagalo du Groupe Caraïbe, ont rencontré la presse, le mardi 8 mai à Marriott Hôtel, en présence du sélectionneur national, Marc Collat, accompagné pour l’occasion de plusieurs membres de l’équipe nationale U20 féminine.

Il s’agit pour les initiateurs, visiblement soucieux de voir Haïti briller en août prochain en Bretagne, de recueillir de fonds afin d’aider la Fédération haïtienne de football (FHF), en proie à des difficultés financières, à élaborer et exécuter un programme de haut niveau pouvant permettre aux filles de peaufiner leur préparation en vue du Mondial français.

Pour le président de la Chambre franco-haïtienne de commerce et d’industrie, les jeunes Grenadières doivent être aussi prêtes sur le plan mental et nutritionnel pour croiser le fer avec leurs homologues lors de la Coupe du monde. Pour y parvenir, Grégory Brandt a laissé entendre : « Fabienne Souffrant s’occupera désormais de la nourriture des futures mondialistes. On fera appel également à une psychologue Béatrice Dalencourt. Il s’agit pour nous de mettre le moral de nos Grenadières au beau fixe. Ce faisant, elles arriveront sans aucune doute à la Coupe du monde en pleine forme », a-t-il fait savoir d’un air confiant.

Partageant l’avis de Grégory Brandt, le directeur exécutif de la SogeXpress, tout en félicitant les filles, a ajouté : « Utiliser nos ressources pour supporter le football national, ces filles qui iront à la Coupe du monde en particulier, nous rend très fiers. Laissez-moi vous préciser qu’on aura une journées portes ouverte, ce samedi 12 mai au Centre FIFA Goal (Croix-des-Bouquets) et un match de gala qui aura lieu, le jeudi 24 mai au stade Sylvio Cator. Ces deux évènements n’ont qu’un objectif, celui de collecter des fonds au profit des U20 », a clairement expliqué Philippe Louis Gardère.

Toute personne intéressée à aider financièrement les U20 peut utiliser deux numéros de compte bancaire disponibles à la SOGEBANK : 3806 0184 81 (gourdes) et 3816 0170 44 (dollars). Si l’on se fie aux propos du directeur exécutif de la SogeXpress, ces deux comptes seront opérationnels dès ce lundi 14 mai pour toutes éventuelles transactions visant à supporter la sélection féminine U20. « Quick projet », système mis en place aux différentes succursales de Western Union, est également un moyen pouvant permettre aux Haïtiens vivant à l’étranger de subvenir aux besoins des jeunes Grenadières.

Parallèlement, l’aspect sportivo-culturel de l’évènement a été abordé par Akinson Bélizaire dit Zagalo : « Le match de gala, qui se tiendra le 24 mai au stade, réunira, entre autres, des personnalités bien connues du pays face aux jeunes Grenadières. On va en profiter pour organiser un festival musical avec la participation de plusieurs groupes musicaux, tels que Djakout #1, Kreyol la, Roody Rood Boy et autres…Vous n’aurez besoin que de 500 gourdes pour avoir accès aux gradins et 1500 gourdes pour la tribune. Les fonds recueillis seront versés sur le compte bancaire de la Fédération haïtienne de football », a souligné Zagalo qui promet de faire la promotion de cet évènement.

Après avoir dévoilé son plan de travail et le programme des jeunes Grenadières qui devraient quitter le pays le 27 mai à destination de la Bretagne en vue d’effectuer un stage de haut niveau d’environ deux mois, Marc Collat, qui a également évoqué le tournoi de quatre nations, prévu en juin avec la participation de ses protégées, la France, les USA et l’Allemagne, a formulé les souhaits suivants : « Je salue cette initiative. Que je sache, la FHF, en proie à des difficultés économiques, aura besoin de l’aide financière de tout le monde pour couvrir les frais exorbitants exigés par ce stage de haut niveau », a-t-il souligné.

Si Marc Collat a mis l’accent sur le fait qu’il va encourager l’équipe U20 à faire chuter la Chine pour son entrée en lice dans la Coupe du monde en Bretagne en août les initiateurs de la journée portes ouvertes, prévue le 12 mai au Centre FIFA Goal (Croix-des-Bouquets) et du match de gala entre les futures mondialistes et les artistes, fixé le 24 mai au stade Sylvio Cator, faisant allusion aux fonds recueillis, annoncent que tout se fera dans la transparence.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Legupeterson Alexandre

lenouvelliste.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *