BAHREÏN – HAÏTI (6-1) : UNE RENCONTRE VITE À OUBLIER POUR JEAN-JACQUES PIERRE

La trêve internationale de la FIFA aura réservé au football haïtien une surprise sans précédent, à savoir la défaite humiliante de la sélection haïtienne 6 buts à 1 face à Bahreïn, le 1er septembre 2021, en match amical international avant le démarrage (peut-être) de la Ligue des Nations de la CONCACAF, prévue pour la fin de l’année en cours.

C’est une gifle reçue par le football haïtien, compte tenu que l’adversaire, qui pointe à la 99ème place mondiale au classement de la FIFA, a réalisé un match historique contre le Onze national.

Quelques raisons de cette débâcle des Grenadiers

Le sélectionneur national Jean-Jacques Pierre n’a pas passé par 4 chemins pour critiquer le choix des matches dans cette fenêtre FIFA en terre asiatique. Pour l’ancien capitaine des Grenadiers, plusieurs joueurs refusent de porter les couleurs de la sélection nationale, en raison des primes non accordées par le comité exécutif de la Fédération Haïtienne de Football.

En fait, le groupe est rajeuni. Certains d’entre eux ont endossé le maillot bleu et rouge pour la première fois, a fait ressortir le technicien.

Selon son point de vue, la 2ème période du match a été différente de la première, car les joueurs n’ont pas eu un jeu d’ensemble.

Il faut en tirer des leçons afin de disputer une meilleure rencontre face à la Jordanie”, a poursuivi le numéro un du staff technique national.

À deux jours de la rencontre face à la Jordanie, l’équipe haïtienne doit vite oublier cette déroute, a d’un autre côté, fait remarquer Jean- Jacques Pierre.

Gracien Antoine /Totalmixradio.com

gabcitoj

Read Previous

TENNIS – US OPEN 2021 : SANS JOUER, NAOMI OSAKA RALLIE LE 3ÈME TOUR

Read Next

LE BASKET 3×3 HAÏTIEN BIEN LOTI DANS LA CARAÏBE

en_USEnglish