GOLD CUP 2021 / PER DIEM DES JOUEURS : LA FHF ACCUSE L’ÉTAT HAÏTIEN

Les deux dernières éditions de Gold Cup, 2019 et 2021, ont laissé des traces, car plusieurs joueurs ont refusé de porter les couleurs de la sélection nationale pour réclamer leurs primes, non versées par les responsables de la Fédération Haïtienne de Football.

En conférence presse hier jeudi 19 août 2021, comme pour évoquer le retard au niveau des primes réservées aux joueurs de la sélection haïtienne qui représentent un problème épineux pour la FHF et les joueurs qui refusent de répondre aux convocations du sélectionneur Jean-Jacques Pierre, le secrétaire général de la Fédération Haïtienne de Football Carlo Marcelin, a pointé du doigt l’État haïtien.

Le responsable a reproché le manque d’implication de l’État.
Pour le dirigeant, les dossiers concernant la Gold Cup 2021 sont toujours dans les tiroirs du Ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique .

” On n’a rien reçu de l’État haïtien pour la Gold Cup 2021 alors que la FHF et les joueurs savent que l’État devrait prendre en charge les frais de voyage des joueurs pour cette compétition”, a fait savoir à la presse, le secrétaire général Carlo Marcelin qui stipule que les membres du Comité de normalisation ont réalisé d’autres manœuvres en vue de payer quelques frais liés aux voyages des joueurs.

Toutefois, la CONCACAF est sur le point de donner aux différentes sélections nationales une prime de participation à la Gold Cup, a fait ressortir M. Marcelin.

En tout cas, l’avenir du football haïtien s’annonce très sombre, les problèmes liés à l’infrastructure, l’organisation et à une meilleure pratique du jeu sont loin d’être résolus.

Gracien Antoine/Totalmixradio.com

gabcitoj

Read Previous

CONCACAF FOOT FEMME : UNE OPPORTUNITÉ À SAISIR PAR HAÏTI

Read Next

FOOT – CHYPRE : LE DOXA KATOKOPIAS ARRACHE LE NUL POUR LE PREMIER MATCH DE KEVIN LAFRANCE

en_USEnglish