JEAN-JACQUES PIERRE SUR LE DOSSIER DES GRENADIERS

Dans un Live sur Facebook avec son ami et frère Roberto Geffrard, le sélectionneur national Jean-Jacques Pierre a, dans la soirée de ce mercredi 18 août depuis la France, apporté certaines explications concernant le Onze national, ravagé par une crise interne, et qui, dans la foulée, a vu certains cadres décliner l’invitation de jouer en amical contre Bahreïn  et Jordanie, au début du mois de septembre.

Pour débuter, sans démentir l’information faisant croire que Duckens Nazon aurait frappé Carnejy Antoine, le sélectionneur national a avoué qu’il n’était pas présent. Cependant, il a appris la nouvelle, et sans donner trop de détails. Nazon a-t-il été sanctionné ? La réponse de Jean-Jacques Pierre est claire : ” je laisse le soin à la FHF d’évoquer ce dossier “.

Par ailleurs, il a admis que certains cadres, pour n’avoir pas eu leurs primes de matches, ont décidé de décliner l’invitation de jouer les deux prochains matches des Grenadiers en Asie. ” Nous n’avons rien contre vous, mais sans avoir nos primes, nous ne jouons pas pour l’équipe nationale “, tel a été le teneur du message envoyé par les joueurs au sélectionneur qui a fait savoir que la Concacaf n’a pas encore donné de fonds à la Fédération haïtienne de football.

Pris entre l’enclume et le marteau, Jean-Jacques Pierre a laissé entendre : ” Haïti a fait 1974, 2007 ou encore 2019, et ce avec à chaque fois, une nouvelle génération de footballeurs. En fait, Haïti est plus grande que les joueurs. Avec ou sans ces joueurs, Haiti doit exister et disputer les deux tests matches contre Bahreïn et Jordanie “, a clairement expliqué le patron de l’équipe nationale.

Le sélectionneur national a porté un démenti formel concernant le refus de Sony Nordé de jouer à nouveau pour Haïti. Concernant Alan Jérôme, le jeune portier du Don Bosco FC de Pétion-Ville, il a contracté une blessure, selon Jean-Jacques Pierre qui, en passant, a confirmé que Leverton Pierre pour avoir perdu récemment sa mère ne sera pas là avec le Onze national.

Parallèlement, il a laissé entendre que Nazon et Kevin Lafrance n’avaient jamais lui fait part de leurs intentions de porter le brassard de capitanat. Il n’a aucun regret de choisir Ricardo Adé comme capitaine en l’absence de Johny Placide, a-t-il dit.

Il s’est dit regretter par ailleurs que le championnat national est interrompu, car il aurait mis en place une sélection locale. Ainsi, le 14 ou 15 août, Haïti devrait en principe jouer contre le Costa Rica qui avait sollicité un test match face aux Grenadiers. Ce match a été tout simplement annulé.

Concernant les nouveaux joueurs, Jean-Jacques Pierre, en guise de conclusion, a laissé entendre qu’il est en pourparlers à pas mal de joueurs qui pourraient aider Haïti à franchir un palier. Il reconnaît, cependant, on doit faire preuve de patience pour matérialiser ce rêve.

Barbarah Bourdeau / Totalmixradio.com

gabcitoj

Read Previous

TENNIS/TOURNOI CINCINNATI : 16E DE FINALES, NAOMI OSAKA S’ENVOLE POUR LES 8E

Read Next

FOOT – TRANSFERTS : GAMAËL DORVIL SIGNÉ AVEC L’AS GOSIER

en_USEnglish