FOOT – INSOLITE : UN ANCIEN HAUT DIGNITAIRE DE LA FHF, ANÉANTI ET DÉNUDÉ PAR SAMUEL MARDOCHÉ POMPÉ

En mode manutention manuelle de charges à Last Stop aux USA, le Grenadier qui avait fait ses classes dans le football haïtien, et ce pour avoir été capitaine des sélections juvéniles d’Haïti (U17 et U20) avant d’arborer les couleurs de la sélection nationale, Samuel Mardoché Pompée (27 ans, né le 12 avril 1994), expéditif et sans réserve, a sur sa page Facebook, fait une sortie médiatique fracassante, et dans la foulée, il en a profité pour anéantir voire dénuder un ancien haut dignitaire de la FHF, radié à vie par la FIFA.

La chasse aux dirigeants de la FHF impliqués dans le scandale sexuel sur mineures au Centre FIFA-Goal, a déjà occasionné la radiation à vie de deux hauts fonctionnaires de l’instance suprême du football en Haïti : Yves Jean-Bart et Rosnick Grant. Cependant, ces derniers, à l’unisson, qualifient de parodie de justice la décision prise par la FIFA, prétextant qu’ils sont comme un ” Mr Clean”.

Après la décision prise par la FIFA à l’encontre de Rosnick Grant, le joueur passé par le Valencia FC et le Cavaly AS de Léogâne, le Don Bosco FC de Pétion-Ville et le Violette AC, a posté un message, sur sa page  Facebook et avec la photo de ce dernier, qui a eu l’effet d’une bombe presqu’au même titre que celle avait lâchée par les USA sur Hiroshima en août 1945, la sienne (la bombe de Pompée) a anéanti voire englouti l’ancien président de la CONA qui prône pourtant et toujours son innocence.

” Pour une fille (sans préciser si elle travaillait à la FHF), vous et vos proches, avez passé toute votre vie à semer d’embûches, de quoi obstruer mon chemin. Regardez-vous ! “, a lâché Samuel Mardoché Pompée pour prouver, dévoiler ou encore démontrer que ces hommes, qui se font passer pour des anges, ne sont qu’en réalité des démons sauvages toujours assoiffés de femmes.

Sans langue de bois, le latéral droit, champion national avec le Violette AC, série d’ouverture 2021, dit haut et fort que ces deux dirigeants et leurs proches, sans citer de noms : ” Vous ne pouvez même pas assister aux combats de bœufs musclés, s’ils sont reconnus par la FIFA, a-t-il écrit avant de lâcher, et ce sans mâcher ses mots : bande d’agresseurs et violeurs de mineures “.

Le natif de la Gonâve, qui se trouve désormais aux USA, détesté par certains dirigeants de la FHF pour une question de femme selon lui, et qui, semble-t-il, est en train de savourer sa victoire (la radiation à vie de Dadou et Grant), a laissé entendre qu’ils haïssent ces derniers qui ne l’aimaient pas rien pour qu’une affaire de femme.

À entendre Samuel Mardoché Pompée, et si l’on tient compte d’une pléiade d’énonciations faites par Antoine Doret (défunt) et d’autres proches de l’ancienne administration de la FHF dans ce dossier, il faut croire qu’il y aitanguille sous roche.

La rédaction de Totalmixradio.com

gabcitoj

Read Previous

TOKYO 2020 – BOXE : QUALIFIÉ POUR LES 1/4, DARRELLE VALSAINT JR SE RÉJOUIT

Read Next

TOKYO 2020 – ATHLÉTISME : MULERN JEAN HÉRITE LA 4ÈME SÉRIE ET VEUT FAIRE MIEUX QUE 2016

en_USEnglish