QATAR 2022 : LES REQUINS BLANCS ONT UNE DETTE ENVERS LES GRENADIERS

Les nouvelles de la sélection nationale de football, qui a effectué un stage de perfectionnement à Punta Cana (République dominicaine) pendant une dizaine de jours, sous l’égide financier des “Grenadiers clubs des fans”, sont de plus en plus alarmantes.

Deux cas de blessures sont à signaler, celui de Mechack Jérôme (officiel), blessé à la cuisse et Carlens Arcus serait lui aussi out pour le match contre les îles Turcs et Caicos pour la même cause. Cependant, aucune source proche de la délégation haïtienne n’a confirmé l’information.

Trois cas de Covid-19 : Leverton Pierre, Steeven Saba et Roberto Badio Louima. Ces derniers sont tout simplement écartés dans l’effectif de Jean-Jacques Pierre.

Autre mauvaise nouvelle. L’accueil réservé par les autorités du football des îles Turcs et Caicos. Visiblement, ils ont traité les Grenadiers en parent pauvre. Pour leur conduire dans un soi-disant hôtel, privé presque de tout et de rien, un school-bus, ne répondant pas aux normes imposées par la FIFA. Et pour prendre leur déjeuner, dîner voire souper, les Grenadiers doivent traverser au moins une rue pour trouver un restaurant.

Irrité de la façon dont ils sont traités, Duckens Nazon a monté au créneau pour dénoncer cet état de fait, en postant sur son compte Instagram l’aventure des Grenadiers à Cockburn (Turs et Caicos).

Peu importe le traitement des Grenadiers, ils ont pour devoir de faire voler en éclat la défense des Requins blancs, ce samedi 5 juin à compter de 3 heures dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022, zone Concacaf, de quoi faire le mauvais traitement qu’ils ont infligé aux Haïtiens.

gabcitoj

Read Previous

T&C – HAÏTI : ARCUS CARLENS FORFAIT ?

Read Next

CHFP 2021 : LA SÉRIE DE CLÔTURE DANS L’IMPASSE

en_USEnglish