LAUREUS SPORTS AWARDS 2021 : NAOMI OSAKA, SPORTIVE DE L’ANNÉE 

À travers un gala organisé virtuellement à Séville (Espagne), la joueuse de tennis, actuellement numéro deux mondial, a reçu le prix de « sportive de l’année » dans sa catégorie. Cette distinction témoigne de la prouesse de la Nippone et ne fait que hausser la joueuse de père haïtien, au sommet du tennis mondial.

Le tennis a été au-devant de la scène lors du gala des Laureus Awards 2021, qui s’est tenu virtuellement à Séville (Espagne) en raison des restrictions imposées par la pandémie COVID-19. Si dans la catégorie masculine, le tennisman Rafael Nadal a reçu le prix du meilleur athlète de l’année, il en est de même avec Naomi Osaka dans la catégorie féminine. La Japonaise a reçu ce prix prestigieux pour la deuxième fois de sa carrière après l’avoir également fait en 2019, période de sa véritable révélation.

Cette distinction se conjugue à sa grande domination sur le court, atteignant la finale du tournoi de Cincinnati et le titre, deux semaines plus tard, à l’US Open. Au début de cette 2021, sa supériorité dans les grands tournois était à nouveau évidente lors de l’ajout de son deuxième Open d’Australie.

À côté de ses prouesses sur le court, la Nippone se fait entendre aussi en dehors du terrain. Naomi Osaka était devenue l’une des voix les plus puissantes du mouvement «Black Lives Matter», s’accentuant sur la discrimination raciale subie par les Noirs aux États-Unis. Son geste émotionnel lors du tournoi de Cincinnati consistant à porter sept masques portant les noms de sept autres victimes de cette brutalité policière a traversé les frontières et l’a incarnée comme l’une des icônes actuelles face à l’inégalité raciale.

« En ce qui concerne mon activisme sur le terrain, je pense qu’il est important d’utiliser ma voix, car pour moi, j’ai l’impression que je me retiens souvent beaucoup et je m’inquiète de ce que les gens pensent de moi, mais vous savez si vous avez une plateforme, c’est très important que vous l’utilisez. Pour l’avenir, mes principaux espoirs pour l’avenir seraient simplement d’avoir aidé ou touché autant de personnes que possible et, espérons-le, d’être une meilleure personne », a déclaré la jeune femme de 23 ans.

Jean Daniel / /Totalmixradio.com

gabcitoj

Read Previous

FOOT – EXPATRIÉS / BANGLADESH : LE COUP DU CHAPEAU DE BELFORT

Read Next

FOOT – INSÉCURITÉ : L’AUTOBUS DU CAVALY AS ATTAQUÉ

en_USEnglish