FOOT – EXPATRIÉS : BRYAN CHEVREUIL SE PORTE BIEN EN FRANCE

Dernier arrivé dans l’effectif du Bourges 18, Brian Chevreuil a parfaitement réussi ses débuts sous ses nouvelles couleurs contre l’angoulême (5-0) en National et face à Orleans (2-2) en Coupe de Feance.

Il a suffi de deux minutes de jeu, d’un contrôle orienté et d’une passe en profondeur pour comprendre ce que Brian Chevreuil allait apporter au Bourges 18 : une faculté à casser les lignes, de la puissance et de l’impact, écrit notre confrère Antonin Bison.

« Je n’avais que des bons joueurs dans mon groupe mais il manquait ce profil », dit son nouvel entraîneur, Youcef Benghourieb.

« Un club qui me donne de l’amour »

S’il s’entraîne avec les Berruyers depuis plus de trois semaines, le milieu de terrain a dû attendre samedi 6 février pour disputer son premier match. Car la requalification de son contrat professionnel en contrat amateur a mis du temps. Le jeune homme de 23 ans arrive en effet de la Berrichonne de Châteauroux. Tout n’a pas été rose pour lui dans l’Indre puisqu’il ne compte que six feuilles de matchs et un but en Ligue 2.

« Je pense que j’aurai mérité une prolongation de contrat, dit l’intéressé. Mais je suis passé à autre chose et je veux vraiment rebondir à Bourges», a fait savoir l’international haïtien, Brian Chevreuil qui a choisi le B18 « pour enchaîner les matchs et parce que le discours de Youcef m’a plu dès le premier contact. Après les années que je viens de vivre, j’ai besoin d’être considéré. Je préfère jouer le maintien avec un club qui me donne de l’amour que jouer la montée dans une mauvaise ambiance. »

Pour sa première à Rimbault, l’international haïtien n’a pas déçu. « C’est très bien qu’il débute ainsi mais il faut maintenant répéter ces prestations dans la durée », prévient son coach.

S’il n’a pas profité de ce festival offensif (5-0) pour faire trembler les filets, on l’a vu adresser un délice de passe décisive à Erwan Sergetier pour le but du 3-0. Et multiplier les allers-retours durant les 90 minutes. Signe que la forme et le fond sont déjà là.

Il faut croire que Bryan Chevreuil sera un pion important pour Haïti dans la quête d’obtenir un billet donnant accès à la Coupe du monde de la FIFA, Qatar 2022.

gabcitoj

Read Previous

TENNIS – OPEN D’AUSTRALIE : NAOMI OSAKA AFFRONTERA SERENA WILLIAMS EN DEMIE

Read Next

HAÏTI – SÉLECTION / ANALYSE : ET SI RAOUL SAVOY ÉTAIT UN CHOIX DE ROMAIN MOLINA ?

en_USEnglish