9 ans après Valentina FC revoit la lumière

Un but de Mikerline Saint-Félix et le tour est joué. Valentina s’impose 1-0 aux dépens de l’Aigle Brillant presque dans le même contexte que le tournoi « hexafoot » organisé fin 2010 par les responsables du championnat football féminin haïtien.

Le tunnel aura été long. Long de 9 saisons pendant lesquelles Valentina aura été dans l’ombre. 9 saisons de disette après trois saisons au cours desquelles la formation « rose et blanc » a tout raflé. 9 saisons à regarder les Tigresses dominer la scène même si l’Anacaona, l’Aigle Brillant, Essentiel ont tenté de lui faire de l’ombre. Samedi soir, Mikerline sortie de blessure a apporté un peu de joie dans le cœur des fans de Valentina.

En effet, si les Tigresses ont eu besoin de la séance des tirs aux buts pour s’emparer de la troisième place de la 2e édition de la Coupe du Parlement de football féminin 2-2 et 5-4 aux dépens de l’Association féminine de la Croix- des-Bouquets, Valentina FC n’a eu besoin que d’une Mikerline Saint-Félix au top pour remporter son premier titre national depuis 2010.

Revenue d’une longue période de blessure, la désormais superstar de Valentina a montré combien sa présence, sa volonté de gagner et sa technique s’étaient révélées utiles à la formation « rose et blanc » dans la course à la victoire. Leader d’équipe, elle a été l’artisan principal du succès de Valentina en ¼ de finale 4-1 aux dépens du Vénus des Gonaïves grâce à son triplé. Face aux championnes en titre jeudi en demi-finale, elle a encore sorti le grand jeu en réussissant une fantastique volée avant de réussir une prouesse technique sur l’aile gauche des Tigresses mettant dans le vent trois adversaires avant de placer un caviar sur la tête de Stéphanie pour une reprise fantastique de la tête.

Samedi soir, la buteuse s’est encore révélée incontournable pour sa formation en finale. Inscrivant l’unique but de la partie, Mikerline propulse de nouveau Valentina FC au premier plan neuf ans après le dernier titre national gagné en 2010 ainsi que le tournoi de transition baptisé « hexafoot » gagné 1-0 aux dépens de l’Aigle Brillant en finale en décembre 2010. Quant à l’Aigle Brillant, il échoue pour la 3e fois en finale depuis 2010 malgré la présence de Sofia Batard sur le banc.

Enock Néré

lenouvelliste.com

kodekings

Read Previous

Pré Gold Cup 2019, les grenadiers défaits (0-1)par El Salvador !

Read Next

Arcahaie FC : nouveau roi du football haitien

en_USEnglish