Des quarts de finale explosifs

Les quarts de finales de la coupe du Parlement sont programmés pour ce mercredi 12 et jeudi 13 décembre au stade Sylvio Cator. Si les affiches sont alléchantes, il reste que l’incertitude est quasi absolue quant à l’issue des parties. Il y a donc du suspense dans l’air.

AS Tigresses vs Paloma FC, Anacaona SC vs Don Bosco FC mercredi, Aigle Brillant AS vs Venus FC des Gonaïves, Exafoot vs ASF Croix-des-Bouquets jeudi, le décor est planté. Les quarts de finale se jouent mercredi et jeudi au stade Sylvio Cator.

Avec 18 buts, Melchie Daëlle Dumornay, qui porte cette saison les couleurs des Tigresses, sera l’attraction de cette rencontre d’ouverture des quarts de finale. Ballon d’Or U17 CONCACAF de football féminin en juin, auteure d’un intéressant mondial en catégorie U20, auteure de 18 buts en 6 matches disputés, fraîchement revenue d’un stage à Lyon et surtout nominée comme canditate à la distinction de meilleure joueuse 2018 de football féminin CONCACAF, ou la CONCACAF Awards, Melchie Daelle Dumornay est tout simplement la star du football féminin haïtien. Elle surpasse même Nérilia Mondésir dans le cœur des connaisseurs de football même si la native du Nord et joueuse de Montpellier reste encore la référence actuelle en matière de football féminin actuelle. En face de Melchie, il y aura la jeune Widna Livert qui est la star de la formation cayenne. Auteure de 9 buts en 6 rencontres disputées, Widna présente des statistiques intéressantes, mais l’écart reste grand entre ses performances et celles de Melchie ou de Sherly Jeudy.

Anacaona vs Don Bosco représente tout simplement le duel de l’ogre et du petit poucet. En effet, la longue histoire de l’Anacaona, championne dans la compétition, barrée ces trois dernières saisons par les Tigresses en finale, fait figure de légendaire par rapport à l’histoire du Don Bosco qui joue sa première saison parmi l’élite. Mais voilà, si le Don Bosco ne peut pas compter sur une Sherly Jeudi capable de planter 16 buts en 6 rencontres pendant la première phase, il reste que l’équipe peut compter sur l’expérience de James Morisset, un entraîneur qui connait le milieu du football féminin. Autant dire que l’issue de la rencontre reste incertaine autant le Don Bosco conserve encore des bottes secrètes.

Les autres rencontres des quarts de finale mettront aux prises l’Aigle Brillant et le Vénus FC des Gonaïves mais encore une nouvelle venue l’Exafoot de Léogâne avec dans ses rangs Madelina Fleuriot, Nancy Lindor et surtout Estericove Joseph et un club un peu étonnant, l’AS Féminine de la Croix-des- Bouquets, dans ce qu’on pourrait appeler une rencontre de famille prometteuse.

Une saison ou rien n’était jouée d’avance

Contrairement au passé où tout le monde nourrissait l’espoir de joueur et de voir l’Anacaona, Valentina, Aigle Brillant, Tigresses et à la rigueur Essentiel, Hirondelle et Olympia des Cayes venir jouer dans la cour des grands, les différentes formations en lice ont montré leurs griffes. Dans le groupe Sud, l’Hirondelle n’étant pas de la compétition, on attendait l’expérimentée Olympia et à la rigueur la formation féminine de Carrefour aux côtés de l’Anacaona de Léogâne. Mais fraîchement arrivée en D1, la formation du Paloma s’est montrée intraitable ainsi que l’Exafoot de Léogâne. L’Olympia des Cayes n’a pu que constater les dégâts quand l’Anacaona mais aussi l’Éxafoot et Paloma des Cayes se sont emparés des billets qualificatifs pour les quarts de finale.

Dans le groupe Ouest, la surprise s’appelle Don Bosco de Pétion-Ville. En effet, Essentiel étant absent, on attendait les Tigresses, mais aussi Valentina et l’Aigle Brillant comme les qualifiés de la région Ouest. La surprise est venue du Don Bosco qui a d’abord mis en difficulté la formation de l’Aigle Brillant lors de la première journée pour ensuite se mettre à enfiler des points là où les Amazones, et Valentina concèdent pour finalement réussir à se hisser parmi les 3 premiers à se qualifier pour les quarts au moment où Valentina, trois fois championne nationale, et Amazones, un autre club de renom de la compétition, échouaient.

Les vainqueurs des quarts disputés mercredi et jeudi se hisseront en demi-finale de la première édition de la coupe du Parlement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

lenouvelliste.com

kodekings

Read Previous

Le Real dompte FICA, Don Bosco sort le Baltimore

Read Next

Très bon départ pour le Violette AC et l’Aigle Noir AC

en_USEnglish