Retour triomphal des Grenadières

Elles n’ont pas gagné le championnat du monde féminin de la FIFA, France 2018. Bien qu’elles aient douloureusement quitté le premier tour, les Grenadières, pour avoir résisté jusqu’au bout face à l’Allemagne, la Chine et le Nigéria, ont reçu un accueil chaleureux au salon diplomatique et à travers les rues de Port-au-Prince.

Après les honneurs reçus à Paris, les Grenadières ont foulé le sol dessalinien, le mercredi 15 août, environ trois mois après. En descendant de l’avion Air Caraïbe, elles ont été accueillies par la ministre des Sports Régine Lamur et celle du Tourisme, Mme Ménos. À cette occasion, elles ont reçu des fleurs en signe de gratitude avant de se diriger vers le salon diplomatique.

Une invitée surprise, la première dame de la République qui avait participé au premier match des Grenadières à Saint-Malo. Le sénateur de la République Patrice Dumont ainsi que Marie Laurence Lassègue y étaient pour rehausser l’éclat de l’événement.

«Félicitations, nous sommes fiers de vous», sont entre autres les propos élogieux adressés à leur endroit par des responsables et des simples citoyens, grands amateurs du football national.

Après plus de deux heures d’attente, le cortège transportant l’équipe à l’hôtel Montana s’est mis en route. Les filles ont salué, tout au long du parcours, les témoignages et les sentiments exprimés par des fans à leur égard.

Une réception a été organisée à l’hôtel Montana avant que la délégation ne prenne la direction du ranch de la Croix-des-Bouquets. Notons que le président de la République s’est attribué un satisfecit d’avoir déjà débuté les travaux de construction de maison pour les parents des Grenadières.

 

 

 

 

 

Legupeterson

lenouvelliste.com

kodekings

Read Previous

La Coupe du monde des Grenadières en chiffres

Read Next

Jennyfer Limage rejoint AS Blainville au Canada

en_USEnglish