Jumstart NBA Digicel 2018 : 7 jeunes Haïtiens choisis

À l’issue du programme de détection des talents, baptisé « Jumstart NBA Digicel 2018 », les 12 et 13 mai au centre Sport pour l’Espoir, sous la supervision de plusieurs coaches américain, sept jeunes ont été retenus pour représenter Haïti en juin prochain à Trinité-et-Tobago.

Une délégation de la National Basket Association (NBA), composée notamment de Troy Justice, directeur des opérations internationales, de Ron Nored, coach en chef de la G-League NBA de Long Island, de Lisandro Miranda, recruteur international pour Dallas Maverick et d’Hernan Olaya, directeur de développement de l’académie NBA du Mexique, a séjourné en Haiti du 11 au 14 mai 2018 en vue de superviser le programme « Jumstart NBA Digicel 2018 ».

Au gymnase du centre, 78 jeunes (60 garçons et 18 filles), âgés de 9 à 16 ans, se sont donné à fond, de quoi impressionner les membres de la délégation de la NBA, à côté de quatre coaches qui accompagnent le *General manager* de la FHB, Patrick Washington et d’une dizaine d’entraîneurs haïtiens.

Au terme des deux journées, riches en indications sur le potentiel des jeunes basketteurs du pays, les experts se trouvaient dans l’embarras du choix. En effet, après maintes consultations, ils ont fini par jeter leur dévolu sur sept jeunes, dont cinq garçons et deux filles.

Les jeunes retenus par la NBA et la FHB sont les suivants : (cinq garçons), Enock Rosil, Isaac G. Pierre, Chedlet Delva, Riché Hantz, Bélizaire Kéder et deux filles, Shakira Pierre et Joudeline Pierre.

Ces sept jeunes, pour reprendre les propos de Romuald Timothée, conseiller technique national, iront affronter les sept meilleurs talents de huit autres pays de la Caraïbe, le mois prochain à Trinidad où sera organisé un autre camp NBA Digicel Jumpstart. Les plus brillants (tous pays confondus), identifiés lors de ces joutes, bénéficieront d’un autre camp aux États-Unis.

Signalons qu’en marge des sept jeunes retenus lors du camp de détection Jumpstart NBA Digicel 2018 tenu les 12 et 13 mai au centre Sport pour l’Espoir, le bureau fédéral est en phase de finaliser les négociations avec la NBA academy de Mexico pour l’acceptation de deux des quatre jeunes Haïtiens ciblés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Legupeterson

lenouvelliste.com

kodekings

Read Previous

Steeven Sabat, la surprise de Collat pour Argentine-Haïti

Read Next

AS Capoise vs Mirebalais, une finale au parfum de revanche

en_USEnglish