Gros spectacle à l’Open La Couronne

À côté des trois autres finales, celle qui avait opposé Krishna Maurice à Joël Allen, dans la catégorie open, le vendredi 11 mai au Cercle Bellevue, avait attiré la grande foule et les deux joueurs ont offert un spectacle de grande qualité.

Selon les informations communiquées par le directeur du tournoi Renerlio Exéant, 134 athlètes, Open hommes (64), Open dames (25), 40+ hommes (32) et 55+ hommes (14), ont participé à la deuxième édition de « La Couronne », tenue du 22 avril au 11 mai sur les terrains en terre battue du Cercle Bellevue, sis à Bourdon.

À l’instar des finales 55+ hommes et Open dames, disputées le jeudi 3 mai, les deux autres finales, prévues le vendredi 4 mai, n’avaient pas eu lieu en raison de la pluie. Les organisateurs avaient retenu la date du 11 mai pour mettre un terme à la compétition.Avant la journée du 11 mai, les commentaires pleuvaient de partout, et les observateurs avisés du tennis haïtien se demandaient encore si Krishna Maurice pourrait tenir la dragée haute à Joël Allen, surnommé cyclone Allen: En effet, le fils de Joseph Job Maurice a surpris son petit monde en faisant douter au premier set le grand champion que représente son redoutable adversaire.

Dans un antre du Cercle Bellevue rempli et presque tout acquis à sa cause, Krishna, en présence de ses parents, son frère et sa soeur, a étonné plus d’un en gagnant le premier set par tie-break : 7/6 (9-7) en 1 heure et 3 minutes de jeu. Le spectacle a été au rendez-vous. Joël Allen, au même titre que Krishna, n’a perdu aucun jeu lorsqu’il est au service. Au second set, grâce à sa puissance physique, son service canon et surtout son expérience, Allen n’a pas fait de détails pour l’emporter aisément 6-1 en 33 minutes.

Dans le troisième set, Krishna a tenté de rebondir, mais c’était trop tard, car Allen a pris son envol pour gagner le dernier set : 6-2 en 40 minutes. Tout compte fait, en 2 heures 16 minutes, Joël Allen a dominé Krishna : 6-7 (7/9), 6-1 et 6-2.

En absence de la petite reine du tennis haïtien, Richardlyne François et de Cybille Piquion, qui avaient disputé en début d’année la finale de l’Open BMW, c’est la Capoise Gemima Laguerre qui a remportée le titre de champion de l’Open *La Couronne* en battant en finale Marie Edna Narcisse : 6-0, 6-1.

Pour le reste, dans la catégorie 40+, Daniel Roy, en état de grâce, a fait un excellent parcours au tournoi de « La Couronne ». Très en jambe, il n’a laissé aucune chance à ses challengers. En finale, contre le tenant du titre Georges St-Louis, il a réussi un récital pour surclasser son adversaire en deux sets : 6-0, 6-3. Chez les 55+, le champion se nomme Ralph Baker, tombeur en finale de Ralph Perry Junior : 4-6, 7-5 et 6-2.

Aidée par Mode center, AC Delco, Total et Eau Dasani, la commission d’organisation du tournoi a pu permettre aux fans du tennis de repartir avec des primes alléchantes.

Les membres du commission d’organisation du tournoi, Renerlio Exéant, directeur; Jean Nelsony Clairismé, secrétaire général et Lesly François, très satisfaits du déroulement de l’Open « La Couronne », annoncent pour le mois de décembre 2018, un autre tournoi, baptisé : Open Sogener.

 

 

 

 

 

 

 

kodekings

Read Previous

Steeven Sabat, la surprise de Collat pour Argentine-Haïti

Read Next

AS Capoise vs Mirebalais, une finale au parfum de revanche

en_USEnglish