Quand Saint-Pierre terrasse Saint-Louis de Gonzague

Les filles étaient au chômage lors du dernier week-end de la 13e édition du championnat de l’Unité, organisé par le CIBA. Examens et festivités pascales obligent. Chez les garçons, neuf matches étaient à l’affiche, et l’équipe du collège Saint-Pierre, en battant son homologue de l’institut Saint-Louis de Gonzague, a remporté le choc du week-end. Passons en revue ces rencontres, les unes plus intéressantes que les autres !

 

Le temple du basket scolaire a accueilli, le vendredi 9 mars, trois rencontres dans la catégorie junior masculine. Pour l’occasion, l’équipe du collège Jacques Roumain s’est imposée aux dépens du Nouveau collège Bird (35-21) avec 9 points inscrits par Jeff Dorismond pour les siens. Pour sa part, la formation de COVEX, au terme d’un match difficile, est venue à bout de son homologue du collège Saint-Pierre (39-36). Avec 23 points, Renelson Hyppolite a été énorme dans le succès de son école. L’autre match disputé chez les juniors a vu la victoire du collège Victor Barolette face au collège Les Normaliens Réunis (48-30) avec 17 unités réalisées par Emmanuel Beauvil.

Dans la catégorie reine (open), on a eu trois rencontres. Pour quatre points d’écart (38-34), l’équipe du collège Mixte Frère Bourvier a pris la mesure de son homologue du collège Edmond Laforêt. Dans ce succès, on a surtout noté la grosse performance de Pascal Malcom (17 points). D’un autre côté, promenade de santé pour l’équipe de l’IMEC qui a surclassé celle de l’institut Bright Le Réformateur (26-9) avec 12 points inscrits par Ravix Ciné. Parallèlement, l’équipe du collège Mixte Cœurs-Unis a surpris celle du collège Michel de Ronsard (48-27) avec 13 points de son joueur vedette, Mackendy Joseph.

Pour le reste, dans la catégorie cadette, le collège Victor Barolette a dû sortir le grand jeu pour battre l’équipe du Centre sport pour l’espoir (40-30). Jean Johnny Laguerre, avec 18 points, a été le bourreau des jeunes de l’unique centre olympique du pays. Toujours dans cette catégorie, victoire nette et sans bavure dans le choc du dernier week-end du CIBA puisque le collège Saint-Pierre face à l’institut Saint-Louis de Gonzague (47-24). Mondjy Azar, 23 points, n’a laissé aucune chance aux Saint-louisiens. Et pour finir, l’unique rencontre disputée chez les minimes a vu l’équipe du collège Cœurs Unis dominer celle du collège Catherine Flon (24-17) avec 11 points de Renato Joseph.

Visiblement satisfait de la première partie de la saison, le président du CIBA Emmanuel Bonnefil a fait savoir : « Malgré les difficultés d’ordre financier, les équipes ont fait le déplacement pour disputer leurs matches respectifs. Vous pouvez le constater, on n’a pas eu de forfaits. Je tiens à féliciter toutes les équipes pour cette note positive. Comment oublier nos sponsors : Digicel, Sogebank et Diri Méga ? En raison des examens et des festivités pascales, on va observer une pause pour redémarrer le mois prochain avec la suite de la compétition ».

Soulignons que plus de cinquante établissements scolaires, issus tous de la zone métropolitaine de l’Ouest, divisés en sept catégories (filles et garçons), participent à la 13e édition du championnat de l’Unité, organisé par le Comité interscolaire de basket-ball (CIBA).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Legupeterson Alexandre  

lenouvelliste.com

kodekings

Read Previous

Basket 3×3 : TNT Heat puissance II

Read Next

Indian Wells – Naomi Osaka, après sa victoire à Indian Wells : «Je suis tellement bizarre !»

en_USEnglish