Un nouveau système d’alimentation en eau potable pour le Centre FIFA Goal

5000 gallons d’eau par heure puisée à plus de trois cents pieds de profondeur par une pompe à énergie solaire, c’est la capacité du nouveau système d’alimentation que la Fédération haïtienne de football a inauguré le mercredi 28 février au Centre Fifa Goal

Sous le regard de l’ambassadeur d’Allemagne en Haïti, Manfred Auster, de la ministre de la Jeunesse, des Sports et de l’Action civique, Madame Régine Lamur et aussi du maire de la Croix-des-Bouquets, Rony Collin, les pensionnaires du Centre FIFA Goal ont assisté à l’inauguration de cette nouvelle installation tout en savourant le fait qu’elle servira à améliorer bien des choses dans leur existence.

« On compte faire maintenant un kiosque d’eau purifiée par osmose inverse afin de produire de l’eau propre à la consommation en vue de faire un peu plus d’économie puisqu’on achète encore de l’eau pour la consommation, de l’eau à boire », informe le président de la Fédération haïtienne de football, le Dr Yves Jean-Bart , quelques minutes avant l’inauguration.

C’est la compagnie SANISUISSE qui avait été chargée d’exécuter ce projet financé par l’ambassade d’Allemagne, il y a de cela une année. Selon le projet, la compagnie SANISUISSE devait forer un puits de 250 pieds de profondeur et installer une pompe solaire permettant l’alimentation des circuits et des citernes pour desservir les toilettes et aussi arroser les terrains de jeu et les plantes du centre en tout temps sans nécessité de courant électrique.

L’ambassade d’Allemagne a financé le projet à hauteur de 50 %, explique le président de la Fédération haïtienne de football, Yves Jean-Bart, l’État haïtien et la FIFA ont financé le reste de cette première partie du projet qui coûte 100 000 dollars pour le moment, ajoute-t-il, sans préciser combien coûtera le projet en tout, ni combien d’argent l’État haïtien et la FIFA ont vraiment donné.

Après avoir organisé un téléthon auquel ont participé d’anciennes gloires du championnat allemand, d’anciens sportifs allemands, la chaîne de télévision allemande, Sat-ein, et le Rotary allemand en 2010 et recueilli les fonds qui ont permis la construction du bâtiment logeant les dortoirs et l’école classique de l’Académie Camp-Nous en 2012, les Allemands ont cette fois contribué à l’amélioration de la situation du Camp-Nous en eau.

« Depuis trois semaines, l’hygiène a beaucoup changé avec la mise en service de ce nouveau système. Les jeunes se baignent à gogo. Avec 3 entraînements quotidiens, nos terrains sont rafraîchis, nos toilettes ne sont plus sales, les questions de lessive d’équipements, d’arrosage de terrains sont solutionnées » , a conclu un Yves Jean-Bart trop heureux de savoir que les 33 adolescentes de moins de 14 ans qui vont intégrer l’Académie l’été prochain tout comme les 47 jeunes garçons de moins de 14 ans seront accueillis dans de meilleures conditions d’hygiène.

 

 

 

 

 

 

 

 

Enock Néré

lenouvelliste.com

kodekings

Read Previous

Read Next

ASHBAC : Apollo All-Stars impitoyable

en_USEnglish