15 amputés pour faire honneur à tout un peuple

La sélection nationale de football des amputés a quitté le pays ce lundi à destination de Dallas où elle effectuera les derniers préparatifs pour la phase finale de la Coupe du monde de football des amputés prévue du 24 octobre au 6 novembre au Mexique. La délégation compte 19 membres, dont 15 joueurs de football, en attendant que le président rejoigne le groupe.

2 gardiens (Jean John Baby, Fernando Pierre), 4 défenseurs (Guyard Merjuste (capt), Osias Lovensky Manley Toussaint, Alain Israël, Christopher Sully), 4 milieux de terrain (Mykender Balthazar, Thony Gesner, John Spinoza, Richard « El Principe » Redondo) et 5 attaquants (Kerverns Cinéus, Jean Bertrand Accé, Joubert Jean, Ulysse Barnave et Denis Gustave) sont les 15 joueurs qui forment la sélection nationale haïtienne appelée à défendre les couleurs d’Haïti en Coupe du monde de football des amputés. 15 joueurs accompagnés d’un entraîneur, Jean Marc Antoine, d’un assistant entraîneur, Rochenel Pierre, d’un masseur, Vladimy St-Furcy et d’un vice-président, Chéry Francillon, composent la délégation haïtienne partie effectuer la dernière phase de la préparation de la Coupe du monde au Texas.

« Nous n’avons pas les moyens économiques pour partir avec plus de joueurs. Nous n’avons pas de sponsors. Comme la Coupe du monde de football amputé se joue entre équipes composées de 7 joueurs, dont un portier et 6 joueurs de champ, cela fait que nous avons un effectif appréciable», avance le président de l’Association haïtienne de football des amputés, Ariel Valembrun.

« Le ministre des Sports nous avait promis de nous aider, annonçant même sur les ondes de quelques stations de radio qu’il y a une certaine somme qui sera remise aux joueurs. Mais ce que nous avons reçu en réalité est un bus qui est venu nous chercher du local où nous étions pour nous amener à l’aéroport avec deux drapeaux comme emblème du pays », poursuit M. Valembrun, précisant que le ministre lui aurait dit ne pas avoir encore les droits de signature.

Processus rigoureux de sélection

« Pour constituer notre sélection, nous regroupons les 700 joueurs de football des amputés du pays à Port-au-Prince et nous organisons un tournoi de sélection qu’ils disputent tous. À l’issue du tournoi, nous retenons les 22 meilleurs en tenant compte d’une quantité de joueurs pour chaque poste », explique le sélectionneur adjoint, Rochenel Pierre.

Nous croyons que le support des médias va nous mettre aussi la pression parce que nous sentons que nous allons encore travailler plus dur pour obtenir de meilleurs résultats en guise de réponse à cette affection que nous témoigne la presse. Ce sera aussi le moment de faire plus d’efforts pour répondre aux attentes du public que les médias atteignent et gagner un peu plus la confiance de ce public », continue Rochenel Pierre.

Un championnat national

Quant au président, il estime que l’objectif est désormais d’organiser un championnat national de football des amputés. « Nous comptons environ 700 joueurs de football des amputés, ce qui nous permettrait d’organiser aisément un championnat avec 10 équipes de football. Si toutes nos prévisions tiennent la route, nous espérons qu’un tel championnat national débute en mars 2019 » , explique-t-il, avant d’ajouter : « Nous aurons à commémorer deux dates importantes avant mars 2019 en attendant. Le 3 décembre qui est la fête internationale des handicapés nous tient à cœur et la commémoration du 12 janvier qui ramène le 9e anniversaire du séisme du 12 janvier. »

À noter que la sélection nationale haïtienne de football des amputés effectuera son entrée en lice dans la 15e phase finale de Coupe du monde de football des amputés le 26 octobre 2018 contre l’Angola dans le groupe D. La 15e phase finale de Coupe du monde de football amputé se déroulera au Mexique du 24 octobre au 6 novembre 2018.

 

 

 

 

 

Enock Néré

lenouvelliste.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *